Jeudi 26 Janvier 2023 - 20:00

Ibeyi

La Belle Électrique Placement libre

SPELL 31 est le troisième album d’IBEYI. Son titre fait directement référence à une prière du Livres des Morts des Anciens Égyptiens. En l’espace de dix chansons, Lisa et Naomi confirment que leur musique ne répond à rien de connu. Elles sont les filles d’un monde créole, d’un va et vient permanent entre Europe, Amériques et Afrique. Elles sont les enfants d’un creuset de cultures qui fait se côtoyer des aquarelles d’électro, de hip hop, de folk avec la mystique des chants Yorubas. Leur père, Anga Diaz, célèbre percussionniste cubain, disparu alors qu’elles n’avaient que 11 ans, a ouvert une brèche de lumière. Puis leur mère, amie et confidente, a su attiser le feu que les jumelles transportent en elles depuis leur enfance. Chez elles, la musique contient toujours une part de sacré. Leurs deux sensibilités opposées se complètent naturellement. Lisa insuffle les mélodies et les mots quand Naomi trouve les rythmes, les pulsations et les tempos. Leurs voix aussi sont différentes et complémentaires. Celle de Naomi - comme traversée par un voile de rugosité - est plus présente sur cet album que par le passé et ce nouvel équilibre affirme définitivement l’identité IBEYI.

Les soeurs jumelles dialoguent entre elles tout au long de cet album en se témoignant un amour et un respect à toute épreuve. La musique a su les révéler l’une à l’autre. À peine sorties de l’adolescence, les soeurs IBEYI ont connu un succès international, ont côtoyé leurs idoles (Beyoncé, Prince, Quincy Jones) et collaboré avec certains des artistes les plus talentueux de notre époque (le saxophoniste Kamasi Washington, Chilly Gonzales, Me’shell Ndegeocello, La Mala ...). Elles ont parcouru toutes les routes du monde, se sont produites dans les plus prestigieux festivals de musique et vécu deux tournées triomphales. Grâce à cette maturité acquise et après deux albums consacrés, l’ambition de SPELL 31 était de s’affirmer entièrement, d’exister sans fard ni masque. La fabrication de ce nouvel album a eu lieu à Londres, dans le studio de Richard Russell, producteur du célèbre label anglais XL Recordings.

© Suleika Müller

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier